Yoga Vinyasa : comment débuter ?

Le yoga Vinyasa, c’est quoi ? Vous en avez certainement déjà entendu parler ! Pratiqué le plus souvent en milieu urbain, moins strict et plus dynamique, le yoga Vinyasa s’adresse à tout le monde ! Dans cet article, partez à sa découverte, comment le pratiquer et ses bienfaits. À vos tapis !

Qu-est-ce que le Yoga Vinyasa ?

Tout d’abord, que signifie Vinyasa ? En Sanskrit, « nyasa » signifie « placer » et « vi », « d’une certaine façon ».
Vous l’aurez donc compris, le yoga Vinyasa appui l’accent sur la coordination des mouvements et du souffle.
Aussi appelé yoga dynamique, le yoga Vinyasa propose des séances de yoga dîtes actives. En effet le yoga Vinyasa fait parti des yogas les plus physiques. Inspiré du yoga Ashtanga, coativesnsistant à effectuer un enchaînement précis de postures, le yoga Vinyasa quant à lui ne dispose pas de cette règle stricte et se pratique plus librement. Constitué de séries non figées, le but étant de travailler un côté du corps, puis l’autre. C’est cet enchaînement de postures lié a un rythme de respiration bien précis qui entraîne une augmentation de la temperature corporelle, qui à son tour entraîne l’élimination des toxines.

A qui s’adresse t-il ?

La pratique du yoga Vinyasa s’adapte parfaitement à nos sociétés actuelles, relativement pressées. Particulièrement pratiqué en milieu urbain, les yogis s’accordent à dire que c’est un bon compromis entre une séance pure de yoga et un cours de fitness. Comme nous l’avons vu plus haut dans l’article, le Vinyasa dispose de règles moins strictes quant aux enchaînements de postures, il se pratique plus librement et donc plus facile d’aprentissage. Toute personne, n’ayant même jamais participer à un cours de yoga « classique », souhaitant allié pratiques mediatives et sportives sera ravie de découvrir la pratique du yoga Vinyasa.

Comment pratiquer le yoga Vinyasa ?

Plutôt classique. Le yoga Vinyasa se pratique généralement en studio ou en salle de sport. Pieds nus, muni de votre plus joli tapis et c’est parti ! Comme tous les yoga dits dynamiques, il a tendence à faire transpirer. Pensez-donc à privilégier un tapis aggripant.
Le yoga Vinyasa peut être pratiqué seul ou servir de transition entre plusieurs séquences d’autres yogas pour un renforcement des muscles profonds. L’important est de ne pas forcer, ressentir notre corps et surtout prendre du plaisir. Pour tout les réticents au yoga, le trouvant trop ennuyeux, le Vinyasa vous fera peut-être changer d’avis grâce à ses cours beaucoup plus dynamiques.

Ses bienfaits

Le yoga Vinyasa, grâce à son rythme d’enchainements plutôt rapide, permet à l’esprit de ne pas s’égarer ou s’ennuyer… Une concentration maximale est requise, ce qui permet, pendant un instant, d’oublier tout les tracas quotidiens. Physiquement parlant, la mobilisation des muscles profonds permet un renforcement et un assouplissement musculaire ainsi que l’évacuation des tensions. Que vous ressentiez donc des douleurs musculaires comme au dos par exemple ou que vous souhaitez simplement vous accordez un moment de détente en alliant pratique physique. Le yoga Vinyasa est fait pour vous !

Je réserve mon premier cours de yoga. 

Je partage :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Les gros traits

Articles récents

Yoga Vinyasa : comment débuter ?

Le yoga Vinyasa, c’est quoi ? Vous en avez certainement déjà entendu parler ! Pratiqué le plus souvent en milieu urbain, moins strict et plus